dimanche 27 janvier 2008

toujours pas pour cette fois!

Le 27 janvier 1977 le Vatican à qui on avait demandé de réfléchir sur l'ordination des femmes prêtres confirme son interdiction.

L'église catholique romaine est pourtant de tradition apostolique, fondée par des apôtres qui ont pour devoir de transmettre l'interprétation de la Révélation, dont les évêques et les prêtres doivent poursuivre la mission. Le prêtre agit en la personne du Christ, son rôle est sacré et doit être respecté. Cette fonction si importante pour la survie de l'église reste donc interdite aux femmes.

Une femme ne peut pas être la représentante de la parole divine. Elle est cantonnée au rôle de la bonne mère, bonne catholique. Elle doit servir de modèle pour les autres mais n'a pas le "droit" de parler au nom du Christ.

Que dit l'église à ce sujet: "Le Seigneur Jésus a choisi des hommes pour former le collège des douze apôtres, et les apôtres ont fait de même lorsqu'ils ont choisi les collaborateurs qui leur succéderaient dans leur tâche. L'Église se reconnaît liée par ce choix du Seigneur lui-même. C'est pourquoi l'ordination des femmes n'est pas possible."

Si mes souvenirs sont bon, quand jésus fut ressuscité, il est d'abord apparu à des femmes et c'est à elles qu'il a demandé d'annoncer la nouvelle en premier!

Hérétique, l'église catholique?

2 commentaires:

TBS a dit…

Mais tu veux faire entrer le loup dans la bergerie! Je te rappelle que jusqu'à il n'y a pas si longtemps, la femme n'était aux yeux du Vas Ti quand? qu'une succube du diable sur Terre! C'est elle qui fait pêcher l'homme!

thalys a dit…

oui, hérétique l'église catholique! comme la plupart des Eglises d'ailleurs...