samedi 29 décembre 2007

Bonjour et Bienvenue!!!

Internet est un outil formidable. On trouve de tout sur Internet: les photos intimes de Kate Moss et Pete Doherty, la recette secrète du Big Mac et surtout la vidéo du chien qui fait du skate!

Mais ce qui est plus surprenant encore c’est que n’importe qui, comme moi, peut ouvrir un espace et s’exprimer librement.
C’est avec une certaine émotion que j’inaugure mon blog et que je rejoins avec enthousiasme ces millions de francophones qui parlent, qui lancent des débats , qui s’insultent et qui balancent leurs petits camarades.

Que vais-je pouvoir apporter de plus à ma nouvelle communauté? Moi et les bons mots de Valérie Solanas avec qui j'aime boire mon thé et manger des petits biscuits au beurre.
Pour cette première édition je vous livre un passage de son oeuvre, à méditer à l'approche de la nouvelle année:

La méfiance

Dans son incapacité à se mettre à la place des autres, à éprouver de l'affection ou à se dévouer, ne sachant s'extérioriser que pour contempler ses tripes, l'homme, évidemment, ne joue jamais franc-jeu. Lâche comme il l'est, ayant constamment besoin de faire la pute avec les femmes pour gagner leur approbation sans laquelle il n'est rien, toujours sur le quivive dans la terreur que sa réalité mâle et animale ne soit étalée au grand jour, ayant constamment besoin de se proteger, l'homme doit mentir en permanence. Dans son néant il ne peut avoir ni honneur ni intégrité- il ne sait pas ce que ces mots signifient. L'homme, en bref, est traître et dans une société mâle le seul comportement valable est le cynisme et la méfiance.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Valérie Solanas? Hum...

Sorti du contexte, c'est brutal et un peu vulgaire.
Le coté généralisant est un peu écoeurant aussi.
Et puis ses arguments sont légers, ou absents.

Qu'est-ce qu'elle propose?
Cynisme et méfiance.
Super.
Ca promet de beaux échanges...
Et puis pas très ambitieux comme projet. Un discours fermé sur lui-même adressé à un groupe qui exclut radicalement l'altérité, qui ne cherche aucune solution. Paradoxalement, il y a une forme de soumission dans cette attitude.
Et encore il faudrait interroger, en admettant la réalité décrite, les causes de ses comportements masculins, pour déraciner cette "animalité" de l'inconscient masculin, pour aider l'homme à se libérer des exigences de son évolution, dont il n'a plus grand besoin aujourd'hui.
M'enfin non, Valérie Solanas préfère attendre que ça passe et balancer cette provocation vulgaire et inutile.
Merci Valérie!

Madelaine a dit…

Merci cher(e) Internaute de vous indigner.
Effectivement valérie Solanas est très provocante et assez singulière. A dire vrai, elle etait un peu folle et cela se ressent dans ses propos. Je pense qu'elle était trop lucide pour vivre "normalement" et garder son esprit clair. Ce qui est intéressant chez elle, ce n'est evidemment pas les solutions qu'elles proposent ni la pertinence de ses arguments mais la conviction d'un malaise et la necessité vitale pour nous tous d'y mettre un terme. C'est parce qu'elle nous parle avec sa rage qu'elle nous oblige à y reflechir.

thalys a dit…

anonyme, tu es un homme ou une femme? Tu aurais pu le préciser, pour donner un sens à ton argumentation!